Citations de Jules Renard

“ Les hommes naissent égaux, dès le lendemain, ils ne le sont plus. ”
“ On place ses éloges comme on place de l'argent, pour qu'ils nous soient rendus avec les intérêts. ”
“ Un modéré, c'est un monsieur qui s'occupe modérément des intérêts d'autrui. ”
“ La femme est un roseau dépensant. ”
Appelons la femme un bel animal sans fourrure dont la peau est très recherchée. ”
“ Il n'y a malheureusement pas de remède de bonne femme contre les mauvaises. ”
“ Les absents ont toujours tort de revenir. ”
“ Il n'y a pas d'ami, il n'y a que des moments d'amitié. ”
“ Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent ! ”
“ Le bonheur, c'est d'être heureux ; ce n'est pas de faire croire aux autres qu'on l'est. ”
“ Les bourgeois, ce sont les autres. ”
“ Un homme de caractère n'a pas bon caractère. ”
“ N'écoutant que son courage qui ne lui disait rien, il se garda d'intervenir. ”
“ Sous prétexte que la perfection n'est pas de ce monde, ne gardez pas soigneusement tous vos défauts. ”
“ Quand on commet une indiscrétion, l'on se croit quitte en recommandant à la personne d'être plus discrète qu'on ne l'a été soi-même. ”
Ecrire, c'est une façon de parler sans être interrompu. ”
“ Si je devais recommencer ma vie, je n'y voudrais rien changer ; seulement j'ouvrirais un peu plus grand les yeux. ”
“ Le métier des lettres est tout de même le seul où l'on puisse sans ridicule ne pas gagner d'argent. ”
“ La clarté est la politesse de l'homme de lettres. ”
“ On finit toujours par mépriser ceux qui sont trop facilement de notre avis. ”
Sois modeste ! C'est le genre d'orgueil qui déplaît le moins. ”
“ Les défauts de nos morts se fanent, leurs qualités fleurissent, leurs vertus éclatent dans le jardin de notre souvenir. ”
Paresse : habitude prise de se reposer avant la fatigue. ”
“ Au fond de tout patriotisme, il y a la guerre : voilà pourquoi je ne suis point patriote. ”
“ “ Je ne m'occupe pas de politique ”, c'est comme si vous disiez “ Je ne m'occupe pas de la vie ”. ”
“ La meilleure santé, c'est de ne pas sentir sa santé. ”
“ On ne peut pas pleurer et penser, car chaque pensée absorbe une larme. ”
“ Le style, c'est l'oubli de tous les styles. ”
“ Pour arriver, il faut mettre de l'eau dans son vin jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de vin. ”
“ La peur de l'ennui est la seule excuse du travail. ”
“ Ne réveillez pas le chagrin qui dort ! ”
Dieu a fait l'homme avant la femme pour lui permettre de placer quelques mots ! ”
Cocu : chose étrange que ce petit mot n'ait pas de féminin ! ”
“ Dès qu'une vérité dépasse cinq lignes, c'est du roman. ”
“ Le rêve, ce n'est que la vie éperdument dilatée. ”
“ C'est la plus fidèle de toutes les femmes : elle n'a trompé aucun de ses amants. ”
“ Un homme intelligent arrive toujours à résoudre un théorème, pas toujours à réussir un poème. ”
“ Quand un homme dit : “ Je suis heureux ”, il veut dire bonnement : “ J'ai des ennuis qui ne m'atteignent pas. ” ”
“ Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons. ”
Kangourou, puce géante. ”
“ C'est une question de propreté : il faut changer d'avis comme de chemise. ”
“ Quand un homme ne parle que de ce qu'il sait, il a toujours l'air plus savant que nous. ”
“ Il n'y a que les riches qui héritent d'un million. ”
“ Le féminisme, c'est ne pas compter sur le Prince Charmant. ”
“ Le train, l'automobile du pauvre. Il ne lui manque que de pouvoir aller partout. ”
“ Le sot qui sent sa sottise n'est déjà plus si sot, mais le paresseux peut connaître sa paresse, en gémir, et le rester. ”
Singe : un homme qui n'a pas réussi. ”
“ Trop vite, l'auto. Tant de jolies paysages où l'on ne s'arrête pas ! On laisse des regrets partout. ”
Avez-vous remarqué que, lorsqu'on dit à une femme qu'elle est jolie, elle croit toujours que c'est vrai ? ”
“ Le travail pense, la paresse songe. ”
“ L'idéal du calme est dans un chat assis. ”
“ Toute femme contient une belle-mère. ”
“ La femme parle toujours de son âge et ne le dit jamais. ”
Cherchez le ridicule en tout, vous le trouverez. ”
“ Nous ne pardonnons jamais qu'à ceux auxquels nous avons intérêt à pardonner. ”
“ Ne jamais être content : tout l'art est là. ”
Dire qu'il nous faudra mourir, qu'il nous est impossible de n'être point nés ! ”
“ Il faut que l'homme libre prenne quelquefois la liberté d'être esclave. ”
“ Le talent, c'est comme l'argent : il n'est pas nécessaire d'en avoir pour en parler. ”
Amitié : mariage de deux êtres qui ne peuvent pas coucher ensemble. ”
“ Plus on lit, moins on imite. ”
Dis quelquefois la vérité, afin qu'on te croie quand tu mentiras. ”
Bouderie : une grève de gamins. ”
“ Je me moque de savoir beaucoup de choses : je veux savoir des choses que j'aime. ”
“ Les gens sont étonnants : ils veulent qu'on s'intéresse à eux ! ”
Prononcer vingt-cinq aphorismes par jour et ajouter à chacun d'eux : " Tout est là. " ”
Penser, c'est chercher des clairières dans une forêt. ”
Dieu : celui que tout le monde connaît, de nom. ”
Rêve de grandes choses : cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. ”
“ C'est bon de ne pas regarder à la dépense de son énergie ! ”
“ On n'est pas heureux : notre bonheur, c'est le silence du malheur. ”
“ Si, au lieu de gagner beaucoup d'argent pour vivre, nous tâchions de vivre avec peu d'argent ? ”
“ On gagne à être connu. On perd à être trop connu. ”
“ La douleur d'un homme intelligent fait plus mal à voir que celle d'un imbécile. ”
“ Comme on serait meilleur, sans la crainte d'être dupe ! ”
Prendre des notes, c'est faire des gammes de littérature. ”
“ Un borgne, c'est un infirme qui n'a droit qu'à un demi-chien. ”
“ En amitié, quand on s'est confié ses secrets d'argent, ça tourne mal. ”
“ Le " je ne sais quoi " d'une femme, il n'y a que ça qui compte. ”
“ Rien ne sert de mourir, il faut mourir à point. ”
“ La joie d'avoir travaillé est mauvaise : elle empêche de continuer. ”
“ Le rêve, c'est le luxe de la pensée. ”
“ Pour se faire un nom, il faut être connu. ”
Rides, des sourires gravés. ”
“ Le temps perdu ne se rattrape jamais. Alors, continuons de ne rien faire. ”
“ Il y a de la place au soleil pour tout le monde, surtout quand tout le monde veut rester à l'ombre. ”
“ Si jamais une femme me fait mourir, ce sera de rire. ”
“ Le coeur d'une femme est un noyau de pêche. On la mord à pleine bouche, et, tout à coup, on se casse les dents. ”
Bêtise humaine. " Humaine " est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes. ”
“ Chaque fleur attire sa mouche. ”
“ " On ne fait pas ce qu'on veut ", dit-on souvent. C'est " On ne fait pas ce qu'on peut ", qu'on devrait dire. ”
“ L'humoriste, c'est un homme de bonne mauvaise humeur. ”
Ronfler, c'est dormir tout haut. ”
Penser ne suffit pas : il faut penser à quelque chose. ”
Misogyne, c'est-à-dire amoureux de la première venue. ”
“ Dès que les sourcils poussent, les soucis viennent. ”