Citations de Charles Baudelaire

“ Ce qui est créé par l'esprit est plus vivant que la matière. ”
Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille ! ”
Soyez béni, mon Dieu, qui donnez la souffrance comme un divin remède à nos impuretés ! ”
“ Mais qu'importe l'éternité de la damnation à qui a trouvé dans une seconde l'infini de la jouissance ! ”
“ L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu. ”
Jouir de la foule est un art. ”
“ Le poète jouit de cet incomparable privilège, qu'il peut à sa guise être lui-même et autrui. ”
“ Il est bon d'apprendre quelquefois aux heureux de ce monde, qu'il est des bonheurs supérieurs aux leurs, plus vastes et plus raffinés. ”
“ Et à quoi bon exécuter des projets, puisque le projet est en lui-même une jouissance suffisante ? ”
“ Il n'est pas de plaisir plus doux que de surprendre un homme en lui donnant plus qu'il n'espère. ”
“ Il faut être toujours ivre. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules, il faut s'enivrer sans trêve. De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous ! ”
“ J'aime passionnément le mystère, parce que j'ai toujours l'espoir de le débrouiller. ”
“ Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit. ”
“ Le travail, n'est-ce pas le sel qui conserve les âmes momies ? ”
“ Le beau est toujours bizarre. ”
Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau ! ”
“ La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. ”
“ Si le vin disparaissait de la production humaine, il se ferait dans la santé et dans l'intelligence un vide, une absence plus affreuse que tous les excès dont on le rend coupable. ”
Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister. ”
“ Toute forme créée, même par l'homme, est immortelle. Car la forme est indépendante de la matière, et ce ne sont pas les molécules qui constituent la forme. ”
Ah ! Que le monde est grand à la clarté des lampes ! Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ”
“ Pour que la loi du progrès existât, il faudrait que chacun voulût la créer ; c'est-à-dire que, quand tous les individus s'appliqueront à progresser, alors, l'humanité sera en progrès. ”
“ Il faut travailler, sinon par goût, au moins par désespoir, puisque, tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s'amuser. ”
“ Ce qu'il y a d'ennuyeux dans l'amour, c'est que c'est un crime où l'on ne peut pas se passer d'un complice. ”
“ Bien qu'on ait du coeur à l'ouvrage. L'Art est long et le temps est court. ”
“ Les nations n'ont de grands hommes que malgré elles-comme les familles. ”
“ Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables. ”
“ Tout homme qui n'accepte pas les conditions de la vie, vend son âme. ”
“ La faculté de rêverie est une faculté divine et mystérieuse ; car c'est par le rêve que l'homme communique avec le monde ténébreux dont il est environné. ”
Homme libre, toujours tu chériras la mer ! ”
“ Celui-là seul est l'égal d'un autre, qui le prouve, et celui-là seul est digne de la liberté, qui sait la conquérir. ”
“ Un éclectique est un navire qui voudrait marcher avec quatre vents. ”
“ L'artiste n'est artiste qu'à la condition d'être double et de n'ignorer aucun phénomène de sa double nature. ”
“ Comme l'imagination a créé le monde, elle le gouverne. ”
“ Tout homme bien portant peut se passer de manger pendant deux jours, de poésie, jamais. ”
“ Le cri du sentiment est toujours absurde ; mais il est sublime, parce qu'il est absurde. ”
“ Pour taper sur le ventre d'un colosse, il faut pouvoir s'y hausser. ”
“ Toute phrase doit être en soi un monument bien coordonné, l'ensemble de tous ces monuments formant la ville qui est le Livre. ”
Faut-il qu'un homme soit tombé bas pour se croire heureux. ”
“ Quand même Dieu n'existerait pas, la religion serait encore sainte et divine. ”
“ Le premier venu, pourvu qu'il sache amuser, a le droit de parler de lui-même. ”
“ Il n'y a de long ouvrage que celui qu'on n'ose pas commencer. Il devient cauchemar. ”
“ Le diable, je suis bien obligé d'y croire, car je le sens en moi ! ”
“ La vie a une fin, le chagrin n'en a pas. ”
“ On est jamais excusable d'être méchant, mais il y a quelque mérite à savoir qu'on l'est ; et le plus irréprochable des vices est de faire le mal par bêtise. ”
“ Plus l'homme cultive les arts, moins il bande. ”
“ A chaque minute nous sommes écrasés par l'idée et la sensation du temps. Et il n'y a que deux moyens pour échapper à ce cauchemar : le plaisir et le travail. Le plaisir nous use. Le travail nous fortifie. Choisissons. ”
Sois charmante et tais-toi ! ”
“ Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire. ”
“ Le génie, c'est l'enfance retrouvée à volonté. ”
“ Il n'existe que trois êtres respectables : le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer. ”
“ L'homme aime tant l'homme que, quand il fuit la ville, c'est encore pour chercher la foule, c'est à dire pour refaire la ville à la campagne. ”
“ Le stoïcisme, religion qui n'a qu'un sacrement : le suicide ! ”
“ La volupté unique et suprême de l'amour gît dans la certitude de faire le mal. Et l'homme et la femme savent de naissance que dans le mal se trouve toute volupté. ”
“ Le public est relativement au génie une horloge qui retarde. ”
Seule l'histoire n'a pas de fin. ”
“ Qu'est-ce que la chute ? Si c'est l'unité devenue dualité, c'est Dieu qui a chuté. En d'autres termes, la création ne serait-elle pas la chute de Dieu ? ”
“ On peut chercher dans Dieu le complice et l'ami qui manquent toujours. Dieu est l'éternel confident dans cette tragédie dont chacun est le héros. ”
“ Mais en Dieu il n'y a rien de fini : en Dieu, il n'y a rien de transitoire ; en Dieu il n'y a rien qui tende vers la mort. Il s'ensuit que pour Dieu le présent n'existe pas. ”
Dieu serait injuste si nous n'étions pas coupables. ”
“ Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. ”
“ La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas. ”
“ C'est par le malentendu universel que tout le monde s'accorde. ”
“ La seule manière de gagner de l'argent est de travailler d'une manière désintéressée. ”
“ Je comprends qu'on déserte une cause pour savoir ce qu'on éprouvera à en servir une autre. ”
“ Le dessin est une lutte entre la nature et l'artiste. Il ne s'agit pas pour lui de copier, mais d'interpréter. ”
“ Ce n'est que par les beaux sentiments qu'on parvient à la fortune. ”
“ La gloire est le résultat de l'adaptation d'un esprit avec la sottise nationale. ”
“ C'est toujours le gouvernement précédent qui est responsable des moeurs du suivant, en tant qu'un gouvernement puisse être responsable de quoi que ce soit. ”
“ L'inspiration vient toujours, quand l'homme le veut, mais elle ne s'en va pas toujours quand il le veut. ”
“ Le mal se fait sans effort, naturellement, par fatalité ; le bien est toujours le produit d'un art. ”
“ Ne pouvant pas supprimer l'amour, l'Eglise a voulu au moins le désinfecter, et elle a fait le mariage. ”
“ Plus encore que la vie La mort nous tient souvent par des liens subtils. ”
“ Ne mépriser la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c'est son génie. ”
“ La superstition est le réservoir de toutes les vérités. ”
“ On ne peut oublier le temps qu'en s'en servant. ”
“ Une suite de petites volontés fait un gros résultat. ”
“ Plus on veut, mieux on veut. ”
“ J'ai toujours été étonné qu'on laissât les femmes entrer dans les églises. Quelle conversation peuvent-elles tenir avec Dieu ? ”
“ La forme d'une ville change plus vite, hélas, que le coeur des mortels. ”
“ Le dandy doit aspirer à être sublime sans interruption. Il doit vivre et dormir devant un miroir. ”
“ La modernité, c'est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l'art, dont l'autre moitié est l'éternel et l'immuable. Il y a eu une modernité pour chaque peintre ancien. ”
“ Peu d'hommes ont le droit de régner, car peu d'hommes ont une grande passion. ”
“ Le rire est satanique, il est donc profondément humain. ”
“ C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre. ”
“ Il est malheureusement bien vrai que, sans le loisir et l'argent, l'amour ne peut être qu'une orgie de roturier ou l'accomplissement d'un devoir conjugal. ”
“ L'artiste, le vrai artiste, le vrai poète, ne doit peindre que selon qu'il voit et qu'il sent. Il doit être réellement fidèle à sa propre nature. ”
“ C'est le propre des oeuvres vraiment artistiques, d'être une source inépuisable de suggestions. ”
“ La musique creuse le ciel. ”
“ Il y a autant de beautés qu'il y a de manières habituelles de chercher le bonheur. ”
“ Parce que le beau est toujours étonnant, il serait absurde de supposer que ce qui est étonnant est toujours beau. ”
“ La civilisation s'est peut-être réfugiée chez quelque petite tribu non encore découverte. ”
“ L'imagination est la reine du vrai, et le possible est une des provinces du vrai. ”
“ Toute littérature dérive du péché. ”
“ Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. ”
“ La femme ne sait pas séparer l'âme du corps. Elle est simpliste, comme les animaux. Un satirique dirait que c'est parce qu'elle n'a que le corps. ”
“ La bêtise est souvent un ornement de la beauté. ”