Citations de Valéry Larbaud

“ Ne rien trouver ridicule est le signe de l'intelligence complète. ”

Ma note : 
Note moyenne : 4/5
“ Ce qui nous rebutait le plus dans nos études, c'était l'inutilité de nos travaux. Toujours s'exercer et ne jamais rien faire. ”

Ma note : 
Note moyenne : 2/5
“ Je n'ai jamais pu voir les épaules d'une jeune femme sans songer à fonder une famille. ”

Ma note : 
Note moyenne : 1/5
“ La bêtise a ceci de terrible qu'elle peut ressembler à la plus profonde sagesse. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous avons beau faire, nous ne pouvons pas être absolument naturels, et nous n'avons pas grand avantage à l'être. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La botanique qu'on nous apprend est peut-être une science inventée exprès pour exercer l'esprit des écoliers ? Qui sait si le latin n'est pas une grande supercherie pédagogique ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les liaisons commencent dans le champagne et finissent dans la camomille. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Vous connaissez le dicton français : noblesse oblige. Eh bien, c'est toute la définition de la noblesse : elle oblige et ne fait pas autre chose. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Mais j'aimais le goût des larmes retenues, de celles qui semblent tomber des yeux dans le coeur, derrière le masque du visage. ”

Ma note : 
Pas de note
Ah ! Gardons le plus longtemps possible la pitié, c'est le plus bel assaisonnement de la vie pour nous autres milliardaires. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'art est encore la seule forme supportable de la vie ; la plus grande jouissance, et celle qui s'épuise le moins vite. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La femme est une grande réalité, comme la guerre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La gloire n'est qu'une des formes de l'indifférence humaine. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On croit pardonner, et ce n'est que faiblesse. ”

Ma note : 
Pas de note
“ J'ai des souvenirs de villes comme on a des souvenirs d'amours. ”

Ma note : 
Pas de note
Triste mot : touristes. Les étrangers, séparés de la vie du pays par la couche atmosphérique qu'ils transportent avec eux : habitudes, intérêts, bavardages de leur ville, jargon de leur secte. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Et où que j'aille, dans l'univers entier, Je rencontre toujours, Hors de moi comme en moi, L'irremplissable Vide, L'inconquérable Rien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout idéal, dès qu'il est formulé, prend un aspect désagréablement scolaire. ”

Ma note : 
Pas de note