Citations de Marc Gendron

“ Les femmes excellent à se raconter, observatrices perspicaces proches de leur corps. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ Le créateur : celui qui a conquis le privilège de la vision. Il voit autrement, il discerne autre chose, il perçoit l'invisible. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ L'horizon est bouché à l'émeri et du sol poussent des lampadaires occupés à se mirer dans un point d'interrogation. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ Une partie de fesses ( tel un parfum répandu dans l'air que je respire à pleins poumons ) m'en apprend autant sur l'Homme qu'un traité de psychologie. ”

Ma note : 
Note moyenne : 2/5
“ L'âme s'avilit si elle pactise avec ici-bas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les choses nous détachent de l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
Enseigner c'est, qu'on le veuille ou non, opprimer, c'est plier ou rompre, par la persuasion ou la douceur, des volontés. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La femme ne s'exalte pas, comme l'homme, face à la mort. Parce qu'elle donne la vie, elle accepte aussi la mort. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les idées sont comme les âmes : fragiles et éternelles. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Celui qui vit dans l'imaginaire partage plusieurs vies. Une seule lui échappe : la sienne. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les larmes, la seule musique à laquelle le coeur est sensible. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Moins on parle plus on se sent insignifiant. Le silence confronte l'être à sa nullité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Pas de connaissance de soi qui ne passe par le corps. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'acheteur n'est qu'un caniche friand de susucre. ”

Ma note : 
Pas de note
Habiter un corps ( grandir jouir souffrir mourrir ) signifie : être en manque avant de disparaître. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un romancier est un preux chevalier qui à force d'affronter ses fantômes apprend à distinguer les causes d'envergure des farces qui finissent en queue de poisson. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On se remet de tout mais on ne guérit de rien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le sexe n'a pas de coeur et il n'en fait qu'à sa tête. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le plaisir est rond comme la lune et en bout de course il se fait étoile filante. ”

Ma note : 
Pas de note
Vivre se résume à peu de chose-tout un chacun essaie de sauver sa peau et soigne sa maladie d'exister. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La Bible n'est-elle pas l'un des premiers almanachs visant à manipuler les masses : elle est bourrée de truismes qui réconfortent les simples d'esprits en mal de directives. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Écrire, c'est la manière la plus ostentatoire de garder silence-c'est caresser l'espoir qu'un chapelet de mots puisse déboucher sur une parole vraie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a des manques à combler et la pub ( l'opium fixant les goûts fiables et vérifiables du peuple, l'aphrodisiaque garantissant la possession totale ) crée un espace virtuel où la grisaille du quotidien est occultée par une batterie d'arcs-en-ciel. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Lorsqu'une bagnole fait saliver et qu'une boniche suscite le besoin d'un soda ou d'un sofa ou d'une galette de soya, le pari est gagné. ”

Ma note : 
Pas de note
Vivre est un élan hasardeux et il n'y a aucune conclusion à en tirer. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La pub, c'est le triomphe de la complaisance, c'est le miroir aux alouettes dans lequel se reflètent les croyances et les élans d'une nation s'accrochant à ses lieux communs. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le futur ne compte que vingt-quatre heures. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La morale est une éthique des corps pris pour autre chose que ce qu'ils sont. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le corps se prête à toutes les philosophies, il demeure le même pour toutes les idéologies. ”

Ma note : 
Pas de note
Etre femme et consciente sur cette planète signifie vivre dans un perpétuel état de révolte. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les hommes dissertent froidement et quand ils ne parviennent pas à s'entendre ils s'emballent et font la guerre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La télé comme l'excitant et le valium du peuple. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Qui baise mal châtie bien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nul n'arrose plates-bandes pelouse taillis myosotis et haies sans songer aux délys de l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les femmes sont davantage en mesure de fonder la pédagogie de l'avenir et de garantir aux élèves de demain une éducation adéquate aux défis qui les attendent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La musique rachète l'homme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Écrire : une plume griffant le silex de la mort. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Mais pourquoi pensent-ils-elles si fort et créent-ils-elles si peu et pourquoi pensent-ils-elles si peu et crient-ils-elles si fort. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Toute route qui mène quelque part est mensongère. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Mais quelle fantaisie pourrait encore nous soulever là où l'idée de dieu a échoué ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ La pensée : habitude physiologique d'un être dressé. ”

Ma note : 
Pas de note
Penser ce n'est pas être. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'idéologie : un problème démographique. Les intellectuels se multipliant il faut trouver de nouveaux champs de connaissance. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Notre avenir dépend non de la science politique mais d'une politique de la science. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les confessions m'ont toujours ennuyé. On y arrange trop la vérité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a plus d'idées que d'étoiles et nous ne sommes pas heureux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les révolutions politiques nous ont dotés de goulags. La révolution sexuelle de sex-shops. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous sommes des minables pris dans l'engrenage et aucun de nous n'a jamais vu la roue. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les larmes sont la seule réponse possible à un tas de questions. ”

Ma note : 
Pas de note
Seules importent les vérités qu'on ( re ) découvre soi-même. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La science reste en avance d'un siècle sur la philo. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La mode change, le cul demeure. ”

Ma note : 
Pas de note
“ A la longue on joue de plus en plus mal le rôle qu'on s'est octroyé. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La poésie est la mathématique du langage et de l'existence, le roman en est la physique. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le cul c'est dans la tête. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'amour obéit à la loi de l'indétermination on ne peut à la fois en parler et en connaître la nature. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Écrire pour comprendre. Ne pas encaisser silencieux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous sommes tous plus ou moins amochés, il faut apprendre à se panser soi-même. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les peintres sont les évadés du mot. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'ignorance savante est supérieure au savoir ignare. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les idées claires ne correspondent pas à l'ordre des choses. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Notre vie est une perle que chacun de nos pas polit. ”

Ma note : 
Pas de note
Seul les mots sont aptes à rendre compte du rien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La monotonie de la vie hivernale à la campagne atteint parfois le sublime. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les génies n'existent que dans les contes pour enfants. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On préfère plutôt regarder les fleurs pousser que d'être jardinier. ”

Ma note : 
Pas de note
Original est le seul mot que les gens connaissent pour étiqueter ceux qui vivent différemment d'eux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Toutes nos phrases sont dictées par les nécessités et les illusions de notre situation concrète. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On ne résout jamais un problème en jouant sur les mots. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Aussitôt qu'on sort du domaine des mots tout s'écroule et lorsqu'on y demeure tout est sans vie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans les choses l'homme ne peut que se perdre et se disperser. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le monde est un repère semé de pièges et d'embûches. ”

Ma note : 
Pas de note
Peut-être est-on les fourmis de quelque géant invisible. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On ne peut rien dire on ne peut que décrire notre façon de vivre et encore c'est trop les imbéciles pourraient croire qu'on la propose en modèle. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'amour est une enseigne lumineuse clignotante. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On vit le plus souvent dans le gris ou on s'en étonne de moins en moins. ”

Ma note : 
Pas de note
“ En exil partout chez soi. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Sans dissidents la fraternité manque de mordant. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La sagesse et la folie dorment dans le même berceau. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Personne n'échappe aux codes judiciaire et génétique. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Pour les riches il y a le ballet et pour les pauvres les contorsions de la rue. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La vie est une avenue à deux voies. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La sagesse se refuse à qui ne sait écouter. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les arbres sont des vestiges d'une autre époque, des taches sur l'uniforme cendreux du ciment. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'anéantissement de tous les mondes équivaut au soupir d'une orchidée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le plaisir du texte a été évincé par le désir du sexe et la mission des écrivains consiste à les réconcilier. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La lamentation est le recours des lâches. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La gloire et les millions ne peuvent consoler de la jeunesse à jamais envolée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il serait indécent de renoncer au jazz. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'y a plus d'espoir mais beaucoup de futur. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La sérénité réside toujours à fleur de peau. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'or n'est qu'un obstacle à l'épanouissement et à la paix du coeur. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La santé, c'est l'état de grâce caduque qui fait oublier qu'on est depuis notre naissance en péril. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dix minutes de nouvelles télévisées ou un documentaire sur l'un des holocaustes de ce siècle invalident tous les traités d'éthique cogités depuis l'invention de l'alphabet. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La souffrance ne mène pas à la révélation. ”

Ma note : 
Pas de note
“ A travers les larmes on voit drôlement mieux qu'à la loupe ou avec des jumelles. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La douleur distille des vers envoûtants et des sentences d'outre-tombe. ”

Ma note : 
Pas de note
Lubies et fantasmes se faufilent par le chas de l'oisiveté. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'univers est résumé dans un trognon de pomme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les belles âmes sont bouleversées par les miracles de l'art. ”

Ma note : 
Pas de note

Voir le prénom Marc