Citations de Jean-Yves Soucy

Impossible de partir de rien ; pour créer il faut d'abord détruire ce qui est, puis bâtir avec des débris. ”
“ Les apparences qu'on sauve ne font que masquer la vérité. ”
“ Une peine d'amour, ça tient compagnie mieux que n'importe quel ami. ”
“ Le conformisme, c'est de ne pas faire ce qu'on a envie de faire, quand on en a envie. C'est oublier ce qui est unique. ”
“ C'est avec un oeil critique qu'il faut lire les critiques. ”
“ Le départ, c'est souvent une pirouette pour s'échapper. Après coup, on trouve toutes sortes de bonnes raisons pour expliquer son geste, se justifier. ”
“ Quand on part, on se sauve toujours de quelque chose. Tant qu'on peut faire face on reste. ”
“ Le dictionnaire regorge de sentiers qui se croisent et s'entrecoupent. Un labyrinthe où il est agréable de se perdre, un dédale où l'on bute à chaque pas sur des pierres précieuses. ”
“ Le monde entier est contenu dans le dictionnaire. ”
“ Les plus belles passions ne sont que la rencontre de deux égoïsmes. ”
“ L'expérience et la prudence valent mille fois plus que la force et l'impétuosité. ”
“ La force, elle nous vient des autres, de leur faiblesse relative. ”
“ Le hasard fait parfois singulièrement les choses-exprès, dirait-on, pour nous empoisonner l'existence. ”
“ On n'a pas besoin de comprendre les hommages ; tout est dans le ton. ”
“ L'ignorance préserve de la peur. ”
“ La solitude ! L'orgueil, oui. L'orgueil de se suffire à soi-même, et l'illusion de se posséder totalement. ”
“ L'important pour connaître un homme n'est pas de s'interroger sur ce qu'il croit, mais sur ce qu'il fait semblant de croire. ”
“ Les mots qui valent ce qu'ils valent ont la fâcheuse habitude de limiter en voulant définir. ”
“ Les parents. Ils ont déjà pensé à tout. Pas moyen de réfléchir et de décider soi-même. ”
“ En politique, on n'est jamais sûr de rien. Toutefois, l'incertitude du résultat ne doit pas nous empêcher de travailler très fort pour y parvenir. ”
“ La prudence est la mère de l'imbécilité. ”
“ C'est inutile de questionner, il faut accepter de savoir sans se souvenir, ou croire qu'on sait, savoir qu'on croit. ”
“ L'emballage d'un écrivain qui a réussi, c'est sa légende, les anecdotes qu'on raconte à son sujet, les mots d'esprit qu'on lui attribue... même sans jamais l'avoir lu. ”
Etre vieux, c'est cesser d'avoir des rêves. Pis ça arrive à tout âge. ”
“ Il est des yeux comme des miroirs, il en est d'autres comme des vitres. ”