Citations de Henri-Frédéric Amiel

“ Mon meilleur ami est le seul qui sait me pardonner mes fautes sans m'aimer moins. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ L'inachevé n'est rien. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ On ne se préserve de la haine que par le pardon, lequel est une surabondance de l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
Pardonner, c'est rendre hommage à la paix, sacrifier son besoin de justice. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Aussi longtemps qu'il y a estime, les amis se pardonnent et se réconcilient. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une étincelle devient un incendie, un mauvais mot devient une querelle. ”

Ma note : 
Pas de note
Revois deux fois pour voir juste ; ne vois qu'une fois pour voir beau. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'humanité ne commence dans l'homme qu'avec le désintéressement. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous ne sommes jamais plus mécontents des autres que lorsque nous sommes mécontents de nous. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection

Ma note : 
Pas de note
“ Le monde est à la volonté bien plus qu'à la sagesse. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La rêverie est le dimanche de la pensée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le bonheur, c'est d'être consolé ; le courage, c'est d'être résigné. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un paysage quelconque est un état de l'âme. ”

Ma note : 
Pas de note
Aie en ton âme une place pour l'hôte que tu n'attends pas et un autel pour le dieu inconnu. ”

Ma note : 
Pas de note
Faire aisément ce qui est difficile aux autres, voilà le talent ; faire ce qui est impossible au talent, voilà le génie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce que l'homme redoute le plus, c'est ce qui lui convient. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Chaque vie se fait son destin. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le mariage doit être une éducation mutuelle et infinie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'influence d'un mot, dit à son heure, n'est elle pas incalculable ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le charme : ce qui dans les autres nous rend plus contents de nous-mêmes. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a deux degrés d'orgueil : l'un où l'on s'approuve soi-même ; l'autre où l'on ne peut s'accepter. Celui-ci est probablement le plus raffiné. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Mille choses avancent ; neuf cent quatre-vingt-dix-neuf reculent : c'est là le progrès. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La vie sans poésie et la vie sans infini, c'est comme un paysage sans ciel : on y étouffe. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les poètes célibataires sont une peste publique ; ils troublent, sans le savoir et le vouloir, tous les coeurs féminins sans emploi. ”

Ma note : 
Pas de note
Dis-moi ce que tu crois être et je te dirai ce que tu n'es pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La France a toujours cru qu'une chose dite était une chose faite. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le vrai nom du bonheur, c'est le contentement. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Avant de donner un conseil, il faut l'avoir fait accepter, ou mieux, l'avoir fait désirer. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le devoir est la nécessité volontaire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une erreur est d'autant plus dangereuse qu'elle contient plus de vérité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La foi est trop souvent le contraire de la bonne foi, et l'homme de foi ressemble alors, à s'y méprendre, à l'homme sans foi. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'intérêt personnel n'est que la prolongation en nous de l'animalité ; l'humanité ne commence dans l'homme qu'avec le désintéressement. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'inconstance perd tout, en ne laissant mûrir aucune semence. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le mariage tel qu'il est est une singulière chose, mais après tout, on n'a encore rien trouvé de mieux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La vraie poésie est plus vraie que la science, parce qu'elle est synthétique et saisit dès l'abord ce que la combinaison de toutes les sciences pourra tout au plus atteindre une fois comme résultat. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si nationalité, c'est contentement, Etat, c'est contrainte. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le beau est supérieur au sublime parce qu'il est permanent et ne rassasie pas ; tandis que le sublime est relatif, passager et violent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il est dangereux de se laisser aller à la volupté des larmes ; elle ôte le courage et même la volonté de guérir. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Qu'est-ce qu'un esprit cultivé ? C'est celui qui peut regarder d'un grand nombre de points de vue. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le philosophe est l'homme à jeun dans l'ébriété universelle. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Qui veut voir parfaitement clair avant de se déterminer ne se détermine jamais. Qui n'accepte pas le regret n'accepte pas la vie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a dix hommes en moi, suivant les temps, les lieux, l'entourage et l'occasion. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La joie intense : se recueillir et se taire. Parler, c'est disperser. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le véritable artiste est celui qui simplifie tout. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'indifférence morale est la maladie des gens cultivés. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On comprend les femmes comme la langue des oiseaux, d'intuition ou pas du tout. ”

Ma note : 
Pas de note
Respecter dans chaque homme l'homme, sinon celui qu'il est, au moins celui qu'il pourrait être, qu'il devrait être. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'approche est toujours plus belle que l'arrivée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le dégoût est une chose curieuse. Il fait prendre en grippe jusqu'à la raison et au bon sens, par antipathie pour la vulgarité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce n'est pas ce qu'il a, ni même ce qu'il fait, qui exprime directement la valeur d'un homme : c'est ce qu'il est. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'imagination est la faculté qui donne du relief, de l'éclat, du mordant à la pensée : par elle, l'expression se concentre, se colore, et se trempe ; en individualisant ce qu'elle touche, elle le vivifie et le consacre. ”

Ma note : 
Pas de note
Apparu, disparu, c'est toute l'histoire d'un homme, comme celle d'un monde et celle d'un infusoire. ”

Ma note : 
Pas de note