Citations de Guy de Maupassant

“ La conquête des femmes est la seule aventure exaltante dans la vie d'un homme. ”
“ Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé. ”
“ Les grands artistes sont ceux qui imposent à l'humanité leur illusion particulière. ”
“ On aime sa mère presque sans le savoir, et on ne s'aperçoit de toute la profondeur des racines de cet amour qu'au moment de la séparation dernière. ”
“ Une oeuvre d'art n'est supérieure que si elle est, en même temps, un symbole et l'expression exacte d'une réalité. ”
“ L'oeil... Tout l'univers est en lui, puisqu'il voit, puisqu'il reflète. ”
“ Le baiser frappe comme la foudre, l'amour passe comme un orage, puis la vie, de nouveau, se calme comme le ciel, et recommence ainsi qu'avant. Se souvient-on d'un nuage ? ”
“ Nos yeux, nos oreilles, notre odorat, notre goût diffèrent, créent autant de vérités qu'il y a d'hommes sur la terre. ”
“ La moindre chose contient un peu d'inconnu. Trouvons-le. ”
“ On finirait par devenir fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. ”
“ Quand on a le physique d'un emploi, on en a l'âme. ”
“ Une femme a toujours, en vérité, la situation qu'elle impose par l'illusion qu'elle sait produire. ”
“ Nos conceptions de l'ouvrier-créateur, de quelque religion qu'elles nous viennent, sont bien les inventions les plus médiocres, les plus stupides, les plus inacceptables sorties du cerveau apeuré des créatures. ”
“ La vie, voyez-vous, ça n'est jamais si bon ni si mauvais qu'on croit. ”
“ Une action blâmable en soi devient souvent méritoire par la pensée qui l'inspire. ”
Aimer beaucoup, comme c'est aimer peu ! On aime, rien de plus et rien de moins. ”
“ Notre grand tourment dans l'existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes ne tendent qu'à fuir cette solitude. ”
“ Le talent provient de l'originalité, qui est une manière spéciale de penser, de voir, de comprendre et de juger. ”
“ De toutes les passions, la seule vraiment respectable me parait être la gourmandise. ”
“ La vraie peur, c'est quelque chose comme une réminiscence des terreurs fantastiques d'autrefois. ”
“ Comment peut-on ne pas adorer les cloîtres, ces lieux tranquilles, fermés et frais, inventés, semble-t-il, pour faire naître la pensée pendant qu'on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques ? ”
“ Toutes les idées, toutes les phrases, toutes les discussions, toutes les croyances sont des rengaines. ”
“ L'homme qui aime normalement sous le soleil, adore frénétiquement sous la lune. ”
“ Le surnaturel baisse comme un lac qu'un canal épuise ; la science à tout moment recule les limites du merveilleux. ”
“ Le suicide ! Mais c'est la force de ceux qui n'en ont plus, c'est l'espoir de ceux qui ne croient plus, c'est le sublime courage des vaincus. ”
“ Le voyage est une espèce de porte par où l'on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve. ”
“ Puisque la femme revendique ses droits, ne lui en reconnaissons qu'un seul : le droit de plaire. ”
“ Les vraies femmes de lettres sont des phénomènes. Leur rareté fait leur prix. ”
“ Épouser une veuve, n'est-ce pas un peu considéré chez nous comme un mariage d'occasion, comme l'achat d'une marchandise légèrement défraîchie ? ”
“ Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout. ”
“ Le regard moderne sait voir la gamme infinie des nuances. ”
“ Une vie ! Quelques jours, et puis plus rien ! ”
“ Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. ”
“ Le cul des femmes est monotone comme l'esprit des hommes. ”
“ Mais sait-on quels sont les sages et quels sont les fous, dans cette vie où la raison devrait souvent s'appeler sottise et la folie s'appeler génie ? ”
“ L'oeil, songez à lui. Il boit la vie apparente pour en nourrir la pensée. Il boit le monde, la couleur, le mouvement, les livres, les tableaux, tout ce qui est beau et tout ce qui est laid, et il en fait des idées. ”
“ L'âme a la couleur du regard. L'âme bleue seule porte en elle du rêve, elle a pris son azur aux flots et à l'espace. ”
“ La mort. Que ce mot, si court, est insondable et terrible ! ”
“ L'oeil. En lui, il y a l'âme, il y a l'homme qui pense, l'homme qui aime, l'homme qui rit, l'homme qui souffre ! ”
“ L'être moral de chacun de nous reste éternellement seul par la vie. ”
“ Ce que l'on aime avec violence finit toujours par vous tuer. ”
“ On aime sa mère presque sans le savoir, sans le sentir, car cela est naturel comme de vivre. ”
“ La plus violente douleur qu'on puisse éprouver, certes, est la perte d'un enfant pour une mère, et la perte de la mère pour un homme. ”
“ Aucun coin de la terre n'a donné lieu, plus que Venise, à cette conspiration de l'enthousiasme. ”