Citations de Guy Debord

“ Le trait fondamental du spectacle est la mise en scène de sa propre ruine. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Pour savoir écrire, il faut avoir lu, et pour savoir lire, il faut savoir vivre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ A mesure que la nécessité se trouve socialement rêvée, le rêve devient nécessaire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La culture, devenue intégralement marchandise, doit aussi devenir la marchandise vedette de la société spectaculaire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le spectacle n'est pas un ensemble d'images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les gitans jugent avec raison que l'on n'a jamais à dire la vérité ailleurs que dans sa langue ; dans celle de l'ennemi, le mensonge suffit. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans un monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent. ”

Ma note : 
Pas de note
Voir le prénom Guy