Citations de François Mauriac

“ Le christianisme ne fait pas sa part à la chair : il la supprime. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce qui donne au romancier le sentiment de l'échec, c'est l'immensité de sa prétention. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Notre vie vaut ce qu'elle nous a coûté d'efforts. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'épreuve ne tourne jamais vers nous le visage que nous attendions. ”

Ma note : 
Pas de note
“ “ Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es ”, il est vrai, mais je te connaîtrai mieux si tu me dis ce que tu relis. ”

Ma note : 
Pas de note
“ N'importe qui sait proférer des paroles menteuses ; les mensonges du corps exigent une autre science. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il faut que la vieillesse soit sainte, sinon elle est obsédée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous ne connaissons bien que ce dont nous sommes dépouillés. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Sous la couche épaisse de nos actes, notre âme d'enfant demeure inchangée ; l'âme échappe au temps. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce qu'il y a de plus horrible au monde, c'est la justice séparée de la charité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les grands romans viennent du coeur. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le romancier est, de tous les hommes, celui qui ressemble le plus à Dieu : il est le singe de Dieu. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a souvent un vice jugulé, dominé à la source des vies admirables. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les êtres que nous connaissons le mieux, comme nous les déformons dès qu'ils ne sont plus là ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ Notre destin, quand nous voulons l'isoler, ressemble à ces plantes qu'il est impossible d'arracher avec toutes leurs racines. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La peur est le commencement de la sagesse. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'empreinte d'un homme sur un autre est éternelle, aucun destin n'a traversé le nôtre impunément. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Rien que cela, le sexe, nous sépare plus que deux planètes. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Chacun de nous est un désert : une oeuvre est toujours un cri dans le désert. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Quel arbre humain n'est, par quelques-uns de ses fruits, un mauvais arbre ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous croyons de toute notre âme à la résurrection de la chair ; mais il faut que chaque être humain donne son consentement à cette vocation de pourrir. ”

Ma note : 
Pas de note
Mort, la seule de mes aventures que je ne commenterai pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Comme on dit " faire l'amour ", il faudrait pouvoir dire " faire la haine ". C'est bon de faire la haine, ça repose, ça détend. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une oeuvre, tant qu'elle survit, c'est une blessure ouverte par où toute une race continue de saigner. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Et si la vérité était enfantine ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'art abstrait témoigne que l'homme n'a rien à dire, rien à exprimer ni à fixer, s'il se coupe du monde tel que le capte le regard d'un enfant. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Au soir de la vie, il n'y a pas de plus grand bonheur que d'avoir aimé le Christ. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il ne faut surtout pas juger Dieu sur les balbutiements de ses serviteurs. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout homme a dans sa vie un Dieu à l'affût. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'amour conjugal, qui persiste à travers mille vicissitudes, me paraît être le plus beau des miracles, quoi qu'il en soit le plus commun. ”

Ma note : 
Pas de note
Judas aurait pu devenir un saint, le patron de nous tous qui ne cessons de trahir. ”

Ma note : 
Pas de note
Paris est une solitude peuplée ; une ville de province est un désert sans solitude. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous tissons notre destin, nous le tirons de nous comme l'araignée sa toile. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La déception est un sentiment qui ne déçoit jamais. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je veux bien mourir pour le peuple, mais je ne veux pas vivre avec. ”

Ma note : 
Pas de note
“ C'est merveilleux la vieillesse... dommage que ça finisse si mal. ”

Ma note : 
Pas de note
“ J'ai beaucoup de mal à comprendre que les autres méritent d'être immortels. La chose ne me paraît indispensable que pour moi. ”

Ma note : 
Pas de note
“ J'ai déjà un pied dans la tombe et je n'aime pas qu'on me marche sur l'autre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un vieillard endormi, on dirait la répétition générale de l'attaque qui l'emportera. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Que Dieu préfère les imbéciles, c'est un bruit que les imbéciles font courir depuis dix-neuf siècles. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un écrivain est essentiellement un homme qui ne se résigne pas à la solitude. Chacun de nous est un désert. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'adversaire peut à la fois avoir le tort de parier que Dieu n'est pas, et mettre dans le mille lorsqu'il découvre et dénonce les raisons basses que nous avons de croire en Dieu. ”

Ma note : 
Pas de note
Dieu a eu besoin des hommes, et les hommes se sont servis de Dieu, cela dit tout. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous croyons trop souvent que Dieu n'écoute pas nos questions, c'est nous qui n'écoutons pas ses réponses. ”

Ma note : 
Pas de note
“ En politique, chacun est enfermé dans la matière de son parti. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Rien ne dérange davantage une vie que l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Moins les gens ont d'idées à exprimer, plus ils parlent fort. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si les femmes faisaient pour Dieu ce qu'elles s'imposent pour sauvegarder leur ligne, il n'y aurait point à s'inquiéter de leur salut. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je pleure mes péchés : ceux que j'ai commis et ceux que j'eusse aimé commettre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'art de vivre consiste à sacrifier une passion basse à une passion plus haute. ”

Ma note : 
Pas de note
“ A force de t'avoir aimée pour ce que tu n'étais pas, j'ai appris à te chérir pour ce que tu es. ”

Ma note : 
Pas de note
Faut-il dire que les enfants délivrent la femme de l'homme ? La vérité est qu'elle passe d'un joug à un autre joug. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il existe encore des familles où une femme qui lit beaucoup inquiète et scandalise. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La mort ne nous livre pas seulement aux vers, mais aussi aux hommes, ils rongent une mémoire, ils la décomposent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce n'est pas la mort qui nous prend ceux que nous aimons ; elle nous les garde au contraire et les fixe dans leur jeunesse adorable : la mort est le sel de notre amour ; c'est la vie qui dissout l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Que les morts seraient embarrassants s'ils revenaient ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ La plus grande charité envers les morts, c'est de ne pas les tuer une seconde fois en leur prêtant de sublimes attitudes. La plus grande charité, c'est de les rapprocher de nous, de leur faire perdre la pose. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La nature nous est nécessaire comme le mensonge. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le meilleur que nous puissions attendre des hommes, c'est l'oubli. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les êtres nous deviennent supportables dès que nous sommes sûrs de pouvoir les quitter. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les méchants assurent qu'il n'existe que deux espèces de socialistes : ceux qui sont trop malins et ceux qui ne le sont pas assez. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On atteint aisément une âme vivante à travers les crimes, les vices les plus tristes, mais la vulgarité est infranchissable. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Là où il n'y a pas de gendarmes, une certaine race d'honnêtes gens est capable de tout. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une certaine qualité de gentillesse est toujours signe de trahison. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Quand un homme se souvient d'une époque où il aimait, il lui semble que rien ne s'est passé pendant ce temps-là. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une oeuvre sincère ne saurait être plus condamnable qu'un cri. Tout drame inventé reflète un drame qui ne s'invente pas. ”

Ma note : 
Pas de note
Peut-être Paris ne vaut-il que par ses provinciaux ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ La poussière n'est pas encore le néant : elle doit être dispersée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On n'aime plus personne quand on aime. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les châteaux en Espagne qui ne coûtent rien à construire sont ruineux à démolir. ”

Ma note : 
Note moyenne : 1/5
“ Ceux qui semblent voués au mal, peut-être étaient-ils élus avant les autres, et la profondeur de leur chute donne la mesure de leur vocation. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Presque toujours, nos contradicteurs ne répondent pas aux objections que nous leur avons opposées, mais aux sottises qu'ils nous prêtent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Cette façon, si remarquable chez un chrétien, de porter sa croix, mais en sautoir. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un journaliste est d'abord un homme qui réussit à se faire lire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La vengeance déguisée en justice, c'est notre plus affreuse grimace... ”

Ma note : 
Pas de note
“ De toutes les valeurs humaines, celle d'un champion peut seule être goûtée universellement. ”

Ma note : 
Pas de note
Battre les records, c'est l'idée fixe d'un véritable sportif, et il y a là comme une usurpation par le corps de cette vocation spirituelle du chrétien : se dépasser soi-même. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Pour nous découvrir, il faudra les yeux de l'amour. Nous ne serons perceptibles qu'à l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'essentiel dans la vie n'est jamais exprimé. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous méritons toutes nos rencontres. Elles sont accordées à notre destinée. ”

Ma note : 
Pas de note
Magnifique et dangereux métier de l'acteur qui consiste à se perdre, puis à se retrouver. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le monde est finalement sauvé par un petit nombre d'hommes et de femmes qui ne lui ressemblent pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Deux vieux époux ne se détestent jamais complètement. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les espérances de nos enfants ! Pour les cueillir, ils doivent nous passer sur le corps. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Pour beaucoup de femmes, le plus court chemin vers la perfection, c'est la tendresse. ”

Ma note : 
Pas de note
Paris détruit les types que la province accuse. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'insecte humain ne se décourage jamais et recommence de grimper. ”

Ma note : 
Pas de note