Citations de François Bayrou

“ Je veux un pays de solidarité et pas d'abandon. ”

Ma note : 
Note moyenne : 3/5
“ Si on pense tous la même chose, c'est qu'on ne pense plus rien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Plus aucun citoyen ne croit qu'il puisse aujourd'hui changer concrètement sa vie, sa propre vie, par son bulletin de vote. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si les votes demeurent protestataires, ils sont perdus. Ce sont les votes d'adhésion qui changent les choses. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le pouvoir aujourd'hui, c'est un dinosaure : un tout petit cerveau pour un corps très grand, un tout petit cerveau qui prétend diriger tout le reste. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans le monde de l'hyper-communication, la communication entre les hommes est réduite à presque rien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le peuple a besoin d'autre chose que de la simple satisfaction des nécessités matérielles. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les raisons de dire “ non ” sont toujours plus mobilisatrices que celles de dire “ oui ”. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les valeurs du verbeêtresont supérieures aux valeurs du verbeavoir ”. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'y a qu'une seule question politique : comment voulez-vous élever vos enfants ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ En démocratie, c'est la force des arguments qui compte. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'éducation, c'est la question-clé de l'avenir de la France (... ). ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le temps n'est plus où les ministres claquaient du doigt, et ça obligeait tout le monde à changer. (... ) Ce n'est pas au ministre de décider des méthodes de lecture. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La présence de syndicats dans l'Education nationale est une chance et non un handicap pour le pays. Nous avons besoin d'interlocuteurs, il faut leur faire confiance, ne pas les humilier. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si l'on veut faire du concret, si l'on veut faire du vrai, il faut pouvoir faire travailler ensemble des gens différents. ”

Ma note : 
Pas de note
“ J'ai choisi de tendre la main par-dessus ce mur de verre qui coupe la France en deux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le rassemblement, ce n'est pas la mollesse, c'est la fermeté. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il faut que notre pays se lance dans la lutte contre l'exclusion sociale, en multipliant le nombre d'emplois. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je suis ému et encouragé par cet immense mouvement de confiance qui est en train de se former parmi les Français (... ). Ce mouvement de confiance va aller jusqu'au 22 avril et au 6 mai, mais je ne considère nullement que c'est gagné. J'ai les pieds sur te ”

Ma note : 
Pas de note
“ Parmi les tâches que je considère comme faisant partie des missions du président de la République, il y a ceci : il lui revient de dire aux autres peuples de la planète que nous avons une responsabilité écologique en commun. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans toutes les élections précédentes, ce qui s'est passé en février donne la clé de ce qu'il va se passer en avril. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les étiquettes divisent et les valeurs rassemblent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ (... ) L'élection présidentielle, c'est la rencontre d'un homme et d'un pays, d'un homme et d'un peuple. ”

Ma note : 
Pas de note
“ (... ) Dans les équipes sportives, comme dans les pays, les individualités ne suffisent pas, il faut aussi l'esprit d'équipe. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les vrais ennemis, ce sont le chômage, l'échec de l'éducation, l'exclusion, la pauvreté, les fins de mois difficile, l'inquiétude et le souci des familles. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La politique, c'est fait pour donner aux gens des raisons de vivre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans le sport, on gagne un grand tournoi ou une grande course pour soi. En politique, on atteint son but pour les autres. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La solitude n'est pas une mauvaise compagne. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le ralliement, ça ne marche jamais, ce qui marche, c'est le rassemblement. Derrière le ralliement, il y a le désenchantement, et puis l'effacement. Derrière le rassemblement, il y a le courage et le succès. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le citoyen n'est pas un consommateur. C'est un producteur, d'idées, de convictions, d'engagement, de solidarité. ”

Ma note : 
Pas de note