Citations de Fernand Vandérem

“ Tous les gens sont mégalomanes. Ceux qui le montrent, on les traite de malades ; ceux qui le cachent, de modestes. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ On a si peu l'habitude du vrai que la moindre vérité, même le plus placidement émise, prend tout de suite un air d'insolence. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ L'amour est un besoin si exclusif que, pour se satisfaire, il sacrifie même l'égoïsme. La preuve, c'est que, sitôt ce besoin passé, l'égoïsme reprend son empire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a dans la physionomie des animaux un naturel délicieux dont j'ai vainement cherché l'approchant chez l'homme et que j'appellerais : l'air bête. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ne fais pas à autrui le mal que tu ne voudrais pas qu'il te fît, ni le bien que tu sais qu'il ne te ferait pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On ne doit pas plus exhiber sa culture que ses biceps. Il faut qu'elle saille sous la phrase comme les muscles sous le vêtement. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans les idées comme dans les dîners, si l'on désire être remarqué, ce qu'il y a souvent de mieux, c'est d'arriver le dernier. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La morale est comme les régimes : elle interdit tout ce qui est bon. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Selon les latitudes, la haine de l'étranger change de nom. En Europe, elle s'appelle patriotisme, en Chine xénophobie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Non, le peuple n'est pas meilleur que les riches, mais moins riche, il ne peut pas autant se permettre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Chez tous les philosophes, voire les plus fameux, on retrouve ce même point faible : leur croyance à la philosophie. ”

Ma note : 
Pas de note
Réception : des gens que cela excède de recevoir des gens que cela excède de venir et qui n'invitent que par utilité des gens qui ne viennent que par intérêt. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On peut souvent juger de l'esprit d'une femme sur ce qui la fait rire, mais aussi sur ce qui ne la fait pas rire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le tact est une délicatesse procédant de deux désirs également respectables : ne pas désobliger son prochain et ne pas se l'aliéner. ”

Ma note : 
Pas de note
Pourquoi hésiter jamais sur notre devoir, quand il se reconnaît d'emblée à ce signe : le devoir c'est ce qui nous embête. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La confiance est souvent une des forces de la paresse. ”

Ma note : 
Pas de note