Citations de Emil Michel Cioran

“ Pendant l'insomnie, je me dis, en guise de consolation, que ces heures dont je prend conscience, je les arrache au néant, et que si je les dormais, elles ne m'auraient jamais appartenu, elles n'auraient jamais existé. ”

Ma note : 
Note moyenne : 4.5/5
“ La sainteté me fait frémir, cette ingérence dans les malheurs d'autrui, cette barbarie de la charité, cette pitié sans scrupules... ”

Ma note : 
Note moyenne : 3/5
“ La barbarie est accessible à quiconque : il suffit d'y prendre goût. ”

Ma note : 
Note moyenne : 3/5
“ Tous les penseurs sont des ratés de l'action et qui se vengent de leur échec par l'entremise des concepts. ”

Ma note : 
Note moyenne : 3/5
“ Les gens ne s'intéressent qu'à ce que nous cachons. ”

Ma note : 
Pas de note
“ N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi. ”

Ma note : 
Pas de note
Espérer, c'est démentir l'avenir. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'on ne peut goûter à la saveur des jours que si l'on se dérobe à l'obligation d'avoir un destin. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Celui qui a vécu jusqu'au bout l'orgueil de la solitude n'a plus qu'un rival : Dieu. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On ne devrait écrire des livres que pour y dire des choses qu'on n'oserait confier à personne. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Plus les hommes s'éloignent de Dieu, plus ils avancent dans la connaissance des religions. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les penseurs de première main méditent sur des choses ; les autres, sur des problèmes. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si l'on pouvait se voir avec les yeux des autres, on disparaîtrait sur-le-champ. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La conscience est bien plus que l'écharde, elle est le poignard dans la chair. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'interminable est la spécialité des indécis. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Depuis deux mille ans, Jésus se venge sur nous de n'être pas mort sur un canapé. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce qui n'est pas déchirant est superflu, en musique tout au moins. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Et avec quelle quantité d'illusions ai-je naître pour pouvoir en perdre une chaque jour ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ Au zoo. Toutes ces bêtes ont une tenue décente, hormis les singes. On sent que l'homme n'est pas loin. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si le chien est le plus méprisé des animaux, c'est que l'homme se connaît trop bien pour pouvoir apprécier un compagnon qui lui est si fidèle. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Se méfier des penseurs dont l'esprit ne fonctionne qu'à partir d'une citation. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La lâcheté rend subtil. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Chacun sait que les armes de dissuasion ne sont efficaces que si l'on ne s'en sert pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans un monde sans mélancolie, les rossignols se mettraient à roter. ”

Ma note : 
Pas de note
Journal : le besoin de consigner toutes les réflexions amères, par l'étrange peur qu'on arriverait un jour à ne plus être triste... ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je sens que je suis libre mais je sais que je ne le suis pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'homme libre ne s'embarrasse de rien, même pas de l'honneur. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On n'écrit pas parce qu'on a quelque chose à dire mais parce qu'on a envie de dire quelque chose. ”

Ma note : 
Pas de note
“ À quoi bon fréquenter Platon, quand un saxophone peut aussi bien nous faire entrevoir un autre monde ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Des opinions, oui ; des convictions, non. Tel est le point de départ de la fierté intellectuelle. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On ne peut expliquer un paradoxe, non plus qu'un éternuement. D'ailleurs, le paradoxe n'est-il pas un éternuement de l'esprit ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un homme qui se respecte n'a pas de patrie. Une patrie, c'est de la glu. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On n'habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c'est cela et rien d'autre. ”

Ma note : 
Pas de note
Objection contre la science : ce monde ne mérite pas d'être connu. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La solitude est l'aphrodisiaque de l'esprit, comme la conversation celui de l'intelligence. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il est inélégant de se plaindre de la vie tant qu'on peut s'aménager une heure de solitude par jour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le travail : une malédiction que l'homme a transformée en volupté. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'art d'aimer ? C'est savoir joindre à un tempérament de vampire la discrétion d'une anémone. ”

Ma note : 
Pas de note
Paris, point le plus éloigné du Paradis, n'en demeure pas moins le seul endroit où il fasse bon désespérer. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce besoin de remords qui précède le mal, que dis-je ! qui le crée... ”

Ma note : 
Pas de note
Dieu a exploité tous nos complexes d'infériorité, en commençant par notre incapacité de croire à notre propre divinité. ”

Ma note : 
Pas de note
Expliquer quoi que ce soit par Dieu, c'est céder à une solution de facilité. Dieu n'explique rien, c'est là sa force. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'y a qu'un remède au désespoir : c'est la prière-la prière qui peut tout, qui peut même créer Dieu... ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il est évident que Dieu était une solution, et qu'on n'en trouvera jamais une autre qui soit aussi satisfaisante. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un croyant qui a perdu la foi, la grâce, pourrait à juste titre accuser Dieu de trahison. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La vie inspire plus d'effroi que la mort : c'est elle qui est le grand inconnu. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La malhonnêteté d'un penseur se reconnaît à la somme d'idées précises qu'il avance. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Quel dommage que, pour aller à Dieu, il faille passer par la foi ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ On est et on demeure esclave aussi longtemps que l'on n'est pas guéri de la manie d'espérer. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La poésie a, comme la vie, l'excuse de ne rien prouver. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le progrès est l'injustice que chaque génération commet à l'égard de celle qui l'a précédée. ”

Ma note : 
Pas de note
Donnez un but précis à la vie : elle perd instantanément son attrait. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un moine et un boucher se bagarrent à l'intérieur de chaque désir. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les opportunistes ont sauvé les peuples ; les héros les ont ruinés. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le scepticisme est l'élégance de l'anxiété. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Sur le plan spirituel, toute douleur est une chance ; sur le plan spirituel seulement. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'être idéal ? Un ange dévasté par l'humour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Quand on sait que tout problème est un faux problème, on est dangereusement près du salut. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce n'est pas la peine de se tuer puisqu'on se tue toujours trop tard. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'est guère qu'un signe qui atteste qu'on a tout compris : pleurer sans sujet. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une civilisation débute par le mythe et finit par le doute. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce que je sais à soixante, je le savais aussi bien à vingt. Quarante ans d'un long, d'un superflu travail de vérification... ”

Ma note : 
Pas de note
“ On s'accommoderait aisément des chagrins, si la raison ou le foie n'y succombait. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La vérité ? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce n'est pas la peur d'entreprendre, c'est la peur de réussir, qui explique plus d'un échec. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'espoir est une vertu d'esclaves. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il est incroyable que la perspective d'avoir un biographe n'ait fait renoncer personne à avoir une vie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Mes doutes, je les ai acquis péniblement ; mes déceptions, comme si elles m'attendaient depuis toujours, sont venues d'elles même. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ces enfants dont je n'ai pas voulu, s'ils savaient le bonheur qu'ils me doivent ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un silence abrupt au milieu d'une conversation nous ramène soudain à l'essentiel : il nous révèle de quel prix nous devons payer l'invention de la parole. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Puisqu'on ne se souvient que des humiliations et des défaites, à quoi donc aura servi le reste ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ La solitude n'apprend pas à être seul, mais le seul. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout désespoir est un ultimatum à Dieu. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On meurt depuis toujours et cependant la mort n'a rien perdu de sa fraîcheur. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a du charlatan dans quiconque triomphe en quelque domaine que ce soit. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans les épreuves cruciales, la cigarette nous est d'une aide plus efficace que les évangiles. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un homme ennuyeux est un homme incapable de s'ennuyer. ”

Ma note : 
Pas de note
Serf, ce peuple, bâtissait des cathédrales ; émancipé, il ne construit que des horreurs. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le français : idiome idéal pour traduire délicatement des sentiments équivoques. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Entre une gifle et une indélicatesse, on supporte toujours mieux la gifle. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'homme accepte la mort, mais non l'heure de sa mort. Mourir n'importe quand, sauf quand il faut que l'on meure. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La pâleur montre jusqu'où le corps peut comprendre l'âme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un livre est un suicide différé. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'idée de progrès déshonore l'intellect. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'historien qui se mêle de juger le passé fait du journalisme dans un autre siècle. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On ne peut être normal et vivant à la fois. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si loin s'étend la mort, tant elle prend de place, que je ne sais plus où mourir. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La Création fut le premier acte de sabotage. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le spermatozoïde est le bandit à l'état pur. ”

Ma note : 
Pas de note
Pourquoi nous retirer et abandonner la partie, quand il nous reste tant d'êtres à décevoir ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le pessimisme, cette cruauté des vaincus qui ne sauraient pardonner à la vie d'avoir trompé leur attente. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je ne crois pas avoir raté une seule occasion d'être triste. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La compassion n'engage à rien, d'où sa fréquence. Nul n'est jamais mort ici-bas de la souffrance d'autrui. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La confession la plus vraie est celle que nous faisons indirectement, en parlant des autres. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout ce qui nous gêne nous permet de nous définir. Sans infirmités, point de conscience de soi. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout commentaire d'une oeuvre est mauvais ou inutile, car tout ce qui n'est pas discret est nul. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout n'est pas perdu, tant qu'on est mécontent de soi. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'aphorisme ? Un feu sans flamme. On comprend que personne ne veuille s'y réchauffer. ”

Ma note : 
Pas de note
Voir le prénom Emil