Citations de Edmond et Jules de Goncourt

“ Une femme disait à un de ses amis pour s'excuser de ses amants : Qu'est-ce que vous voulez que je fasse quand il pleut et que je m'ennuie ? ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ Au fond, les financiers ne sont que des voleurs qui ont acheté près du gouvernement le droit de voler. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ L'horreur de l'homme pour la réalité lui a fait trouver ces trois échappatoires : l'ivresse, l'amour, le travail. ”

Ma note : 
Note moyenne : 5/5
“ C'est après dîner que l'homme a le plus d'idées. L'estomac rempli semble dégager la pensée, comme ces plantes qui suent instantanément par leurs feuilles l'eau dont on a arrosé leur terreau. ”

Ma note : 
Note moyenne : 4/5
“ Rien de plus rare qu'une femme qui a tort et qui n'est pas de mauvaise humeur. ”

Ma note : 
Note moyenne : 3/5
“ A mesure qu'on avance dans la vie, l'amour de la société croît en vous avec le mépris des hommes. ”

Ma note : 
Note moyenne : 1/5
“ Une femme, qu'est-ce que vous voulez ? C'est un oiseau. C'est impénétrable, non pas parce que c'est profond, mais parce que c'est creux. ”

Ma note : 
Note moyenne : 1/5
“ Ne jamais parler de soi aux autres et leur parler toujours d'eux-mêmes : c'est tout l'art de plaire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'histoire est un roman qui a été ; le roman est de l'histoire qui aurait pu être. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un auteur doit être dans un livre comme la police dans la ville : partout et nulle part. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Certains livres ressemblent à la cuisine italienne : ils bourrent, mais ne remplissent pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans l'histoire du monde, c'est encore l'absurde qui a le plus de martyrs. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La statistique est la première des sciences inexactes. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un livre n'est jamais un chef-d'oeuvre : il le devient. ”

Ma note : 
Pas de note
Pleurer, c'est diminuer son corps. ”

Ma note : 
Pas de note
Peut-être dit-on moins de sottises qu'on n'en imprime. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La messe de l'amour,-on dirait que la musique est cela pour la femme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Quand une femme laide est jolie, elle est charmante. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si l'on savait ce que coûtent les bonheurs de la vie, personne ne voudrait les acheter. ”

Ma note : 
Pas de note
“ En province, la pluie devient une distraction. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'y a que deux grands courants dans l'histoire de l'humanité : la bassesse qui fait les conservateurs et l'envie qui fait les révolutionnaires. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Trop suffit quelquefois à la femme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Se soigner ? A quoi bon ? Je durerai peut-être moins que mes maladies. ”

Ma note : 
Pas de note
“ C'était une bonne chose que cette habitude ancienne de transmission des portraits de famille. Les morts n'étaient enterrés que jusqu'à la ceinture. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Qu'est-ce que la vie ? L'usufruit d'une agrégation de molécules. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le peuple n'aime ni le vrai ni le simple : il aime le roman et le charlatan. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La médisance est encore le plus grand lien des sociétés. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'anecdote, c'est la boutique à un sou de l'histoire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les masques à la longue collent à la peau. L'hypocrisie finit par être de bonne foi. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La misère a ses gestes. Le corps même à la longue prend des habitudes de pauvre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La mort pour certains hommes n'est pas seulement la mort : elle est la fin du propriétaire. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le commerce est l'art d'abuser du besoin ou du désir que quelqu'un a de quelque chose. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a des envieux qui paraissent tellement accablés de votre bonheur qu'ils vous inspirent presque la velléité de les plaindre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a des fortunes qui crient " Imbécile ! " à l'honnête homme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un gouvernement serait éternel à la condition d'offrir, tous les jours, au peuple un feu d'artifice et à la bourgeoisie au procès scandaleux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il me semble voir dans une pharmacie homéopathique le protestantisme de la médecine. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une façon rapide de faire son chemin est de monter derrière les succès. A ce métier-là, on est bien un peu crotté, on risque bien d'attraper quelques coups de fouet, mais on arrive, comme les domestiques, à l'antichambre. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une religion sans surnaturel, cela me fait penser à une annonce que j'ai lue ces années-ci dans les grands journaux : vin sans raisin. ”

Ma note : 
Pas de note
“ J'appellerai un sage un homme qui ne serait affecté que par la souffrance physique. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a des livres qui meublent. Ce sont ceux qu'on vend le plus et qu'on lit le moins. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Si un Dieu créateur existe, quel intérêt sérieux peut-il vraiment prendre à l'existence du monde ? ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les enfants sont comme la crème : les plus fouettés sont les meilleurs. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La musique sert peut-être en ce qu'elle fait estimer le silence à son prix. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La politesse est à la fois la fille de la grâce française et du génie jésuite. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le succès, ce terrible dominateur des consciences. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le malheur de tout homme d'idée, c'est-à-dire d'ambition, c'est de ne jamais vivre le présent. Il ne le jouit pas, il ne le goûte pas, il le franchit sans cesse et il le saute. Il vit sans cesse en avant, aspirant l'avenir. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il ne suffit pas d'avoir du talent, il faut encore se le faire pardonner. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les antipathies sont un premier mouvement et une seconde vue. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'argent n'est que la fausse monnaie du bonheur. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans l'art, il y a mille moyens d'encourager les fausses vocations, aucun moyen de décourager les vraies. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Un bourgeois est l'océan du rien. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans la langue de la bourgeoisie, la grandeur des mots est en raison directe de la petitesse des sentiments. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'y a de bon que les choses exquises. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il n'y a que les domestiques qui savent reconnaître les gens distingués. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Qu'est-ce que le droit ? Le contraire du fait. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Moi envieux ? Je ne suis pas si modeste que cela. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le peuple déjeune, la bourgeoisie dîne, la noblesse soupait. L'estomac se lève plus ou moins tard chez l'homme selon sa distinction. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'excès en tout est la vertu de la femme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Souvent les honnêtes femmes parlent des fautes des autres femmes comme de fautes qu'on leur aurait volées. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La religion est une partie du sexe de la femme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout homme qui ne se croit pas du génie n'a pas de talent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les historiens sont des raconteurs du passé, les romanciers des raconteurs du présent. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Je n'ai jamais vu un imbécile être cynique : il ne peut être qu'obscène. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Lorsque l'incrédulité devient une foi, elle est moins raisonnable qu'une religion. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le monde ne pardonne qu'aux supériorités qui ne l'humilient pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Combien d'hommes meurent dans un homme avant sa mort ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ Elles sont bien noires, les pensées des nuits blanches. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le rire est le son de l'esprit : certains rires sonnent bête, comme une pièce sonne faux. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La platitude du style vient de l'âme. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Après un habit mal fait, le tact est ce qui nuit le plus dans le monde. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La pire débauche est celle des femmes froides. Les apathiques sont des louves. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler de soi aux autres et leur parler toujours d'eux-mêmes. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La femme excelle à ne pas paraître stupide. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les trois âges de la dévotion féminine,-le désir, la vanité, la peur : quinze, trente, quarante ans. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La femme de quarante ans cherche furieusement et désespérément dans l'amour la reconnaissance qu'elle n'est pas encore vieille. Un amant lui semble une protestation contre son acte de naissance. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une Anglaise est la lutte de la chlorose et de la couperose. ”

Ma note : 
Pas de note
“ On parle à une femme, on lui dit des phrases en sachant bien qu'elle ne comprend pas, comme on parle à un chien ou à un chat. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La femme n'est que le gracieux perroquet des imaginations, des pensées, des paroles de l'homme, et le joli petit singe de ses goûts et de ses manies. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Une bouteille, voilà une distraction bien supérieure à la femme. La bouteille vide, c'est fini. Elle ne vous demande ni visite ni souvenir, la bouteille. Elle ne vous demande ni reconnaissance ni amour ni même de politesse. ”

Ma note : 
Pas de note
Peut-être faut-il mentir aux femmes pour qu'elles vous croient. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il est impossible à la femme de discerner le mensonge de la vérité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Au fond, la femme, je le vois partout, n'est occupée que de l'homme et de l'humanité de l'homme. La femme : deux paires d'ailes autour d'un phallus. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Il y a deux femmes dans la femme. La première est un animal, doux, dévoué par nature ; la seconde un animal fou, méchant, trouvant un âpre plaisir aux souffrances de ce qui lui est associé dans la vie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ne pas s'occuper des autres, c'est toute la distinction ; s'en occuper, c'est toute la politesse. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les deux plus belles conquêtes que l'homme ait faites sur lui-même, c'est le saut périlleux et la philosophie. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le sceptique doit être reconnaissant aux Napoléons des progrès qu'ils ont fait faire à la bassesse humaine. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tous les amateurs, les critiques d'art sont tristes comme des gens hébétés par une espèce de masturbation morale. ”

Ma note : 
Pas de note
Pourquoi Dieu qui est tout puissant a-t-il donné une mauvaise odeur à la merde ? ”

Ma note : 
Pas de note
Dieu a fait le coït, l'homme a fait l'amour. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Ce que l'adultère fait perdre à la bourgeoisie, ce n'est pas ce que les grandes dames appellent de ce grand mot : l'honneur ; c'est ce que les petites gens appellent de ce mot étroit mais précis : l'honnêteté. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La langue allemande n'est pas une langue, c'est un hache-paille. ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'Anglais, filou comme peuple, est honnête comme individu. Il est le contraire du Français, honnête comme peuple et filou comme individu. ”

Ma note : 
Pas de note
Penser qu'on ne sait pas le nom du premier cochon qui a trouvé une truffe ! ”

Ma note : 
Pas de note
“ L'égalité est la plus horrible des injustices. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La femme a été constituée par Dieu la garde-malade de l'homme. Son dévouement ne surmonte pas le dégoût : il l'ignore. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La misère des idées dans les intérieurs riches arrive parfois à vous apitoyer. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans les dîners d'hommes, il y a une tendance à parler de l'immortalité de l'âme au dessert. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Dans le journalisme, l'honnête homme est celui qui se fait payer l'opinion qu'il a ; le malhonnête, celui qu'on paie pour avoir l'opinion qu'il n'a pas. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Tout homme de lettres devrait prendre un pseudonyme pour déshériter sa famille de son nom. ”

Ma note : 
Pas de note