Citations de Denis Fustel de Coulanges

Heureusement, le passé ne meurt jamais complètement pour l'homme. L'homme peut bien l'oublier, mais il le garde toujours en lui. ”

Ma note : 
Pas de note
“ La mort fut le premier mystère ; elle mit l'homme sur la voie des autres mystères. Elle éleva sa pensée du visible à l'invisible, du passager à l'éternel, de l'humain au divin. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Le mensonge cherche toujours à imiter la vérité. ”

Ma note : 
Pas de note
“ Les hommes sentent dans leur coeur qu'ils sont un même peuple lorsqu'ils ont une communauté d'idées, d'intérêts, d'affections, de souvenirs et d'espérances. ”

Ma note : 
Pas de note