Citations de Christian Bobin

“ A quoi reconnaît-on les gens fatigués ? A ce qu'ils font des choses sans arrêt. ”
“ Les enfants sont comme les marins : où que se portent leurs yeux, partout c'est l'immense. ”
“ La télévision c'est le monde qui s'effondre sur le monde, une brute geignarde et avinée, incapable de donner une seule nouvelle claire et compréhensible. ”
“ Le mal de la télévision, ce n'est pas dans la télévision qu'il est, c'est dans le monde. ”
“ La beauté des mères dépasse infiniment la gloire de la nature. ”
Dieu c'est ce que savent les enfants, pas les adultes. Un adulte n'a pas de temps à perdre à nourrir les moineaux. ”
“ Le génie est composé d'amour, d'enfance et encore d'amour. ”
“ Les enfants, ce n'est pas sorcier, ça pousse à travers nos erreurs. ”
“ Plus on s'approche de la lumière, plus on se connaît plein d'ombres. ”
“ Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours. ”
“ Si éclairants soient les grands textes, ils donnent moins de lumière que les premiers flocons de neige. ”
“ Il ne faut jamais faire de littérature, il faut écrire et ce n'est pas pareil. ”
“ Mon Dieu qui n'êtes personne, donnez-moi chaque jour ma chanson quotidienne, mon Dieu qui êtes un clown, je vous salue, je ne pense jamais à vous, je pense à tout le reste, c'est déjà bien assez de travail, amen. ”
“ Les secrets sont des piments sur le bout de la langue. Tôt ou tard ils mettent la bouche en feu. ”
“ Quand on aime quelqu'un, on a toujours quelque chose à lui dire ou à lui écrire, jusqu'à la fin des temps. ”
“ Ce qu'on sait de quelqu'un empêche de le connaître. ”
“ La joie est la matière la plus rare dans ce monde. ”
“ Avec le mariage, quelque chose finit pour les hommes. Pour les femmes, c'est l'inverse : quelque chose commence. ”
“ Nous n'habitons pas des régions. Nous n'habitons même pas la terre. Le coeur de ceux que nous aimons est notre vraie demeure. ”
“ Dans le monde de l'esprit, c'est en faisant faillite qu'on fait fortune. ”
“ Toutes les mères sont impossibles-qu'elles aiment trop ou qu'elles n'aiment pas assez. Il n'y a pas en la matière de juste mesure. ”
“ Il y a quelque chose de calmant dans la philosophie, une manière de parler du vivant comme si on était mort. ”
“ C'est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. C'est toujours par le plus petit côté que les grandes choses arrivent. ”
“ Les mères n'ont pas de rang, pas de place. Elles naissent en même temps que leurs enfants. ”
“ Les hommes tiennent le monde. Les mères tiennent l'éternel qui tient le monde et les hommes. ”
“ Une femme pour un homme, c'est ce qu'il y a de plus loin au monde. ”
“ L'enfant qui dessine va droit à l'essentiel. Il suit la perspective du coeur qui dessine ce qui n'est pas, pour mieux voir ce qui est. ”
“ L'enfant est à l'adulte ce que la fleur est au fruit. La fleur n'est pas certitude du fruit. ”
“ Le corps grandit en prenant de la taille. L'esprit grandit en perdant de la hauteur. ”
“ Les jambes de vingt ans sont faites pour aller au bout du monde. ”
“ La fin de la guerre c'est la maîtrise d'un bout de terre, la reconnaissance d'un seul maître. ”
“ Les chroniqueurs font des hommes des marionnettes et de Dieu un ventriloque. ”
“ N'importe quoi peut servir de Dieu quand Dieu manque. ”
“ Le bonheur, ce n'est pas une note séparée, c'est la joie que deux notes ont à rebondir l'une contre l'autre. ”
Impossible de parler de Dieu sans prononcer aussitôt une quantité invraisemblable de bêtises. On ne peut rien dire de Dieu, seulement parler avec lui, en lui. ”
“ Un tête-à-tête permanent avec Dieu, dans cette vie, serait accablant. Il faut à l'amour un peu d'absence. ”
“ Ce n'est pas pour devenir écrivain qu'on écrit. C'est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour. ”
“ Le vrai père c'est celui qui ouvre les chemins par sa parole, pas celui qui retient dans les filets de sa rancoeur. ”
Leçon ancestrale, coutume venue de la nuit des temps : attendre infiniment, mais sans rien attendre de personne. ”
“ " Infiniment plus que tout " : c'est le nom enfantin de l'amour, son petit nom, son nom secret. ”
“ Le renoncement est le fruit de tout apprentissage. ”
“ La vie en société c'est quand tout le monde est là et qu'il n'y a personne. La vie en société c'est quand tous obéissent à ce que personne ne veut. ”
“ Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul, à ce qu'ils éclairent votre solitude sans l'interrompre. ”
Sage, ce n'est pas une question de temps, c'est une question de coeur et le coeur n'est pas dans le temps. ”
Tristesse-la fatigue qui entre dans l'âme Fatigue-la tristesse qui entre dans la chair. ”
“ L'enfance est ce que le monde abandonne pour continuer d'être monde. ”
“ L'indifférence est une épreuve. Le succès est une épreuve que l'on réserve à ceux que l'indifférence n'a pas su tuer. ”
“ Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles. ”
“ Pour bien écrire le mot amour, il y faudrait plus d'encre qu'il n'y en a au monde. ”
“ Ceux qui ne lisent pas forment un peuple taciturne. Les objets leur tiennent lieu de mots. ”
“ Une vie sans lecture est une vie que l'on ne quitte jamais, une vie entassée, étouffée de tout ce qu'elle retient. ”
Pourquoi s'inquiéter de demain, aujourd'hui répondra bien à tout. ”
“ Un grand livre commence longtemps avant le livre. ”
“ Il n'y a jamais plus de deux personnes dans une histoire. Il n'y a jamais plus d'un seul amour dans la vie. ”
“ Le couple c'est le lieu de la vie soustraite. La passion c'est le lieu de la vie divisée. ”
“ Avec le regard simple, revient la force pure. ”
“ Qui n'a pas connu l'absence ne sait rien de l'amour. ”
“ Dans la mort le chemin devient d'un seul coup si étroit que, pour passer, on doit se laisser tout entier. ”
“ Avec la fin de l'amour, apparaissent les rois mages : la mélancolie, le silence et la joie. ”
“ Il nous faut devenir adultes pour comprendre que les adultes n'existent pas et que nous avons été élevés par des enfants que l'armure de nos rires rendaient faussement invulnérables. ”
“ Les livres, pour les effacer, il suffit de ne jamais les ouvrir. ”
“ Rien de tel qu'un enfant pour vous mettre dans le bain du monde. ”
“ Je trouve mes lectures dans la lumière du ciel. C'est le livre le plus profond qui soit-et ce n'est même pas moi qui en tourne les pages. ”
“ Les nouvelles sont comme les feuilles d'automne. Le vent qui les porte les malmène. ”
“ Un rayon de soleil vaut tous les livres du monde. ”
“ Ce ne sont pas les histoires qui importent, mais le ton sur lequel elles sont racontées. ”
Faire trop longtemps la même chose, au même endroit, à la même heure, cela rend vieux. ”
“ Rien n'est plus contagieux que la liberté. ”
“ La maladie est une réponse, une pauvre réponse que l'on invente à une souffrance. ”
“ On peut se laisser dépérir dans le manque. On peut aussi y trouver un surcroît de vie. ”
“ La leçon de peinture est une leçon de bonté. ”
“ Est beau tout ce qui s'éloigne de nous, après nous avoir frôlés. ”
“ L'enfance est une chose étrange, à la fois adorable et exténuante, un trésor et un chaos. ”
“ Une chose prend fin, une autre chose commence et c'est la même qui continue, autrement. ”
Voir, entendre, aimer. La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin, au réveil. ”
“ Nous sommes faits de cela, nous ne sommes faits que de ceux que nous aimons et de rien d'autre. ”
“ Un peintre c'est quelqu'un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence. ”
“ Les hommes c'est comme tout le monde, les femmes c'est comme personne. ”
“ Le professionnalisme est une maladie qui vient aux gens par leur métier, par la maîtrise qu'ils en ont, qui les asservit. ”
“ L'amour n'est pas mesurable à ce qu'il fait. L'amour vient sans raison, sans mesure, et il repart de même. ”
“ On ne peut voir que là où il n'y a plus aucune ténèbre de puissance. Le pouvoir aveugle, la gloire assombrit. ”
“ Personne ne peut tenir la vérité près de soi, fût-ce dans le cachot d'une formule. La vérité, on ne peut l'avoir, seulement la vivre. ”
“ On ne peut ressentir la douceur de cette vie sans en même temps concevoir une colère absolue contre le mal qui la serre de toutes parts. ”
Ecrire des lettres d'amour est, certes, un travail peu sérieux et sans grande importance économique. Mais si plus personne ne l'exerçait, si personne ne rappelait à cette vie combien elle est pure, elle finirait par se laisser mourir. ”
“ Il y a des places qu'il faut laisser désertes. Il y a des actes qu'on ne peut faire sans être aussitôt défait par eux. ”
“ La télévision c'est le monde à temps plein, à ras bord de souffrance, impossible à voir dans ces conditions, impossible à entendre. ”
“ Il y a dans la douleur une pureté infatigable, la même que dans la joie, et cette pureté est en route dessous les tonnes d'imaginaire congelé. ”
“ Les images vraies, les images pures de vérité trouvent asile dans l'écriture, dans la compassion de solitude de celui qui écrit. ”
“ L'intelligence est la force, solitaire, d'extraire du chaos de sa propre vie la poignée de lumière suffisante pour éclairer un peu plus loin que soi-vers l'autre là-bas, comme nous égaré dans le noir. ”
“ Le mot de peuple est un des plus beaux mots de la langue française. Il dit le manque et l'entêtement, la noblesse des gueux sous l'incurie des nobles. ”
“ La seule tristesse qui se rencontre dans cette vie vient de notre incapacité à la recevoir sans l'assombrir par le sentiment que quelque chose nous est . ”
“ Ce n'est pas l'encre qui fait l'écriture, c'est la voix, la vérité solitaire de la voix, l'hémorragie de vérité au ventre de la voix. ”
“ Est écrivain toute personne qui ne suit que la vérité de ce qu'elle est, sans jamais s'appuyer sur autre chose que la misère et la solitude de cette vérité. ”
“ La parole est une denrée périssable, éphémère. Elle se teinte de toutes les circonstances de son apparition. Les mêmes mots, prononcés dans des lieux différents, ne sont pas les mêmes mots. ”
“ Si retranchée soit notre vie, perdue sur les hauteurs brûlées de vent, elle n'est jamais si proche que dans une poignée de visages aimés, que dans cette pensée qui va vers eux, dans ce souffle d'eux à nous, de nous à eux. ”
“ Il y a deux attitudes possibles devant la mort. Ce sont les mêmes attitudes que devant la vie. On peut les fuir dans une carrière, une pensée, des projets. Et l'on peut laisser faire-favoriser leur venue, célébrer leur passage. ”
“ Il y a un moment dans la peinture où le peintre sait que son tableau est fini. Pourquoi, il ne saurait le dire, simplement reconnaître son incapacité soudaine à y modifier quoi que ce soit. ”
“ Le tableau et le peintre se séparent quand ils ne sont plus d'aucun secours, l'un pour l'autre. Quand le tableau ne sait plus nourrir le peintre, quand le peintre ne sait plus nourrir sa peinture. ”
“ C'est parce qu'il attend peu du mariage que l'homme n'en désespère pas et qu'il ne voudra plus en sortir même en cas de faillite-comme on tient à un emploi qui ne vous donne plus de plaisir mais assure toujours vos fins de mois. ”
“ Le coeur est lent à croître. L'esprit est dès le début à son plus haut. Le coeur met un temps considérable à grandir. L'esprit est immédiatement au sommet de sa fleur. ”